BD

Se présenter en turc : comment dire d’où tu viens(informel) ?

Dans cet épisode, vous allez apprendre à vous présenter. Comment dire d’où tu viens ? Si tu n’as pas vu le premier épisode de cette série qui t’apprendre comment dire son prénom, je t’invite à aller le voir ici.

Bonne lecture pour ce nouvel épisode. 

Transcription turque

Sarah : Merhaba

Ahmet : Merhaba

Sarah : Nasılsın?

Ahmet : İyiyim, teşekkür ederim. sen nasılsın?

Sarah : Ben de iyiyim. Benim adım Sarah. Peki ya senin?

Ahmet : Adım Ahmet.

Sarah : Memnun oldum Ahmet.

Ahmet : Ben de memnun oldum Sarah.

Ahmet : Nerelisin ?

Sarah : ben Fransalıyım. Parisliyim. Ya sen ?

Ahmet : Ben Türkiyeliyim. Mütlüyüm.

Transcription française

Sarah : Bonjour

Ahmet : Bonjour

Sarah : Comment vas-tu ? 

Ahmet : Bien merci. Et toi, comment vas-tu ?

Sarah : Je vais bien. Je m’appelle Sarah. Et toi comment t’appelles-tu ?

Ahmet : Je m’appelle Ahmet.

Sarah : Enchanté Ahmet.

Ahmet : Enchanté Sarah.

Ahmet : d’où viens tu ?

Sarah : Je viens de France. Je suis Parisienne. Et toi, d’où viens tu ?

Ahmet : je viens de Turquie. Je suis de Müt.

Un peu de grammaire, découvrir l’harmonie vocalique

Tu as dû remarquer que pour dire d’où l’on vient il y a plusieurs façons de le dire en turc. Dans notre exemple nous avons vu. 

  • Fransalıyım 
  • Parisliyim 
  • Türkiyeliyim
  • Mütlüyüm

Tu constates qu’il y a une racine (le pays ou la ville) et ensuite il suffit d’ajouter les affixes correspondant (li-yim,lı yım, lüyüm…) pour dire d’où l’on vient.

Je t’entends déjà me dire : comment fait-on pour savoir quels affixes il faut mettre ? 

Comme tu le sais, le turc est une langue agglutinante, c’est-à-dire : on ajoute des suffixes ou des préfixes à un mot pour construire de nouveaux mots ou des phases. L’ajout des suffixes se fait en respectant l’harmonie vocalique. 

Pour dire d’où l’on vient, il faut utiliser les affixes suivants : 

  • lı-yım
  • li-yim
  • lu-yum
  • lü-yüm

Mais lequel choisir ? Il faut pour cela connaitre la règle de l’harmonie vocalique.

Règle de l’harmonie vocalique 

L’harmonie vocalique est liée aux voyelles. On distingue de type de voyelle

  • les voyelles graves a,ı, o, u (sans accent)
  • les voyelles fines e, i, ö, ü (avec accent).

Selon la règle de l’harmonie vocalique, les voyelles graves sont employées après les voyelles graves (a, ı, o, u) et les voyelles fines après les voyelles fines (e, i, ö, ü).

Cette règle est prise en compte lors de l’ajout des affixes. Le suffixe dépend de la dernière voyelle du mot.

Pour revenir à notre sujet, voici comment utiliser l’harmonie vocalique pour dire d’où l’on vient.

Exemple : Fransa (France) —> Fransa-yım (je suis Français(e))

Exemple : İtalya —>lı— yım (je suis Italien(ne))

Vous constatez que l’ajout de 2 suffixe aux mots Fransa, Italya, pour les transformer en une phrase.

Le premier suffixe que l’on ajoute , qui permet de définir la langue « français », « italien »…

Ensuite, nous ajoutons le suffixe yım, qui correspond au verbe être conjugué à la première personne du singulier.

En résumé pour dire d’où l’on vient ou utilise la règle suivante : 

Dernière voyelle du Radical du payssuffixe de languesuffixe verbe être 1er personne du sıngulıerexemple
a/ıyımIran-lı-yım Mısır-lı-yım
e/iliyimÇin-li-yim İngiltere-li-yim
o/uluyumKamerun-lu-yum Togo-lu-yum
ö/üyümÜrdün-lü-yüm

Ne t’inquiète pas si la partie Harmonie vocalique est un peu complexe. Il faut de la pratique pour la maîtriser.

Si vous avez aimé l'article, vous être libre de le partager !:)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.